Les médecines douces

La naturopathie et l’approche holistique

La Naturopathie fait partie des médecines naturelles, reconnues comme non conventionnelles par le Parlement Européen, et elle est selon L’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) un système de santé complet et cohérent qui vise à maintenir, rétablir ou renforcer la santé globale de la personne par des agents naturels.

La médecine holistique est une pratique visant à traiter la personne et l’animal de façon globale (le corps et l’esprit) et non pas seulement la partie affectée par le symptôme.

N.B. : La naturopathie est un approche dite complémentaire de prévention, elle agit en complément de la médecine conventionnelle allopathique et ne la remplace en aucun cas. L’urgence, le diagnostic, la prescription ne font pas partie de son champ d’action.

L’homéopathie

L’homéopathie permet de comprendre la maladie dans ses multiples aspects tout en prenant en compte sa manifestation chez chaque animal, dans la sphère physique comme psychique. Elle permet donc d’individualiser la thérapie, et guérir d’une manière douce, prompte, certaine et durable.

L’homéopathie est une médecine reconnue et inscrite depuis 1965 à la Pharmacopée Française.

Dés 1796, Samuel Hannemann, fondateur de l’homéopathie, affirme: “Si les lois de la médecine que je reconnais et proclame sont réelles, vraies, seules naturelles, elle devraient trouver une application chez les animaux aussi bien que chez les hommes“.

Depuis cette époque, le nombre de vétérinaires homéopathe augmente régulièrement, tant en France que à l’étranger.

Indications pour les animaux de compagnie

  • Allergies (respiratoires, cutanées..)

  • Maladie auto-immunes: colite ulcéreuse du Boxer, polyarthrite rhumatoïde, FIV-FELV..

  • Maladie aiguë: piqûre d’insecte, fièvre, coup de chaleur, traumatisme, suite de chirurgie..

  • Maladies chroniques: arthrose, dermatose, coryza, ulcère gastrique..

  • Maladie dégénérative: traitement complémentaire du cancer, insuffisance rénale..

  • Thérapie de la douleur

  • Problèmes comportementaux et traumatismes psychologiques

  • Drainage en cas de vaccination ou thérapie allopathique prolongée

La phytothérapie: l’utilisation des plantes pour animaux

La phytothérapie est l’usage des plantes pour soigner les animaux sous différentes formes : infusions, décoctions, cataplasmes, macérations, etc.

Les recherches pharmacologiques modernes se sont intéressées aux propriétés physiologiques des plantes pour confirmer leurs bénéfices sur la santé animale.

Tout être vivant produit des déchets nommées toxines, issues de la pollution, l’alimentation, et des thérapies médicamenteuses trop prolongées.

La phytothérapie assure un excellent drainage pour permettre au traitement homéopathique une action en profondeur et ainsi de lever des barrages toxiniques.

Indications pour les animaux de compagnie

  • Stimulation de l’immunité

  • Stimulations des fonctions physiologiques (appétit, reins, foie, digestion…)

  • Détoxication (foie, reins)

  • Maladies chroniques: arthrose, dermatose, coryza, ulcère gastrique..

  • Maladie dégénérative: traitement complémentaire du cancer, insuffisance rénale..

  • Thérapie de la douleur

La nutrition

La naturopathie animalière, doit s’accompagner d’une hygiène de vie correcte et d’une alimentation saine adaptée aux besoins physiologiques de l’animal.

L’alimentation BARF, « Biologically Appropriate Raw Food » ou « Nourriture crue biologiquement appropriée » en français, est une approche naturelle de l’alimentation du chien et du chat. À base de viandes fraîches et crues qu’aucune cuisson n’a altérées, le régime BARF vous offre la possibilité de nourrir votre animal comme à l’origine à l’état sauvage.

Dans certains cas cette alimentation doit être renforcée par des compléments alimentaires pour animaux. Par définition, un complément alimentaire constitue une source concentrée de nutriments ou d’autres substances ayant un intérêt nutritionnel ou un effet physiologique déterminé. Il s’agit notamment de vitamines et de minéraux essentiels, qui aident à garder votre animal en pleine forme, permettent de renforcer certaines défenses, de contribuer à la santé de certains organes…

La nutrition individualisée joue un rôle préventif mais aussi curatif, en renforçant l’organisme de nos compagnons et en prévenant ainsi la majorité des pathologies observables en médecine courante.

FAQ

Est-ce que l’homéopathie agit seulement par effet “placebo”?

Un placebo est un traitement d’efficacité pharmacologique nulle mais agissant, lorsque le sujet pense recevoir un traitement actif, par un mécanisme psychologique ou physiologique.

L’utilisation de l’homéopathie dans la pédiatrie et sur les animaux a confondu l’hypothèse d’un effet placebo, en étant ces patients pas totalement conscients de ce qu’on administre, et donc pas influençables sur les effets positifs qui pourraient être liés à cet effet.

Est-il possible d’intégrer les médecines douces pour animaux à la médecine classique?

Ça dépend de la pathologie, dans le cas d’une maladie qui demande un traitement de fond (diabète, hyper/hypothyroïdie..), l’objectif du traitement serait d’intégrer le médicament classique en réduisant son dosage et ses effets secondaires sur le long terme .

Dans d’autres cas, l’homéopathie et/ou la’utilisation des plantes pour animaux vont constituer le traitement de choix en alternative à la thérapie traditionnelle.

Comment peut-on administrer les plantes et l’homéopathie aux animaux?

L’homéopathie peut se présenter sous forme liquide (gouttes) ou solides (granules) à diluer dans l’eau et à faire avaler avec une seringue sans aiguille, directement dans la bouche ou dans l’eau.

La majorité des plantes pour animaux se trouve sous forme d’EPS (Extrait de plante dans la glycérine), son administration prévoit donc l’usage d’une seringue en plastique par voie orale.

Nous trouvons actuellement des préparations sous forme de gélules ou à application locale en crème ou baume.